Cette année, nous avons participé à une édition spéciale de la conférence AWS. AWS s’est conformé à toutes les réglementations et mesures de sécurité récentes concernant les événements physiques en créant un événement en ligne : le sommet AWS Online de 2020. Si vous vouliez assister aux discours de Werner Vogels (CTO d’Amazon) ou d’Andy Jassy (CEO d’Amazon Web Services), vous pouviez vous inscrire. Prochaine étape ? Se connecter à une toute nouvelle plateforme en ligne, créée spécialement pour l’occasion. Vous pourrez ainsi suivre leurs intéressantes sessions, en toute sécurité, en ligne. Bien sûr, nos #InnovativePeople étaient là ! Ils se sont assurés de capturer les choses les plus importantes qui ont été dites afin que nous puissions maintenant les partager avec vous.

La conférence en ligne AWS de 2020 : Un résumé

L’un des tout premiers sujets clés de la conférence en ligne, a été inspiré par les circonstances actuelles dans lesquelles nous nous trouvons : l’impact de la pandémie sur les infrastructures de cloud. C’est une crise que nous avons surmontée en accélérant les transformations numériques des entreprises et des organisations. Cela conduit à ce que Werner Vogels appelle « l’entrée dans une nouvelle ère de la technologie ».

La période de confinement met en place de nouveaux modèles d’affaires et de travail au cœur des entreprises, quelle que soit leur taille. L’accès aux données et aux documents dans un environnement cloud est passé du statut de rêve à celui d’élément crucial. Seulement si vous voulez gérer correctement votre entreprise à notre époque.

Lisez la suite pour savoir ce que vous devez retenir de l’événement en ligne AWS 2020 !

Accompagner le monde de la santé, le travail collaboratif et la consommation croissante de contenus digitaux pendant le confinement.

Durant cette période intensive, AWS a su répondre à la crise en garantissant la disponibilité et la qualité des services cloud. Ces services soutiennent les applications de millions d’entreprises, de start-ups, de grands groupes et d’organisations gouvernementales. Le cloud a été un atout majeur pour toutes ces entreprises. A ce titre, elles ont su s’adapter rapidement à un contexte sans précédent.

« Je pense que ces derniers mois ont véritablement inauguré une nouvelle ère technologique dans laquelle nous avons assisté à un changement fondamental dans la façon dont chacun perçoit non seulement la technologie elle-même, mais aussi la façon d’accéder à cette technologie, ainsi que la façon dont nous la construisons. » – selon le directeur technique d’Amazon, Werner Vogels, lors du sommet AWS Online.

Par ailleurs, AWS a joué un rôle clé en fournissant des outils, en un temps record, pour répondre en urgence aux besoins spécifiques des acteurs de la santé (hôpitaux, établissements médicaux, personnel soignant, etc.) pour faire face à la crise du COVID-19. Faut-il encore une preuve de la robustesse et de la puissance de l’infrastructure AWS ? Leur capacité à répondre à l’utilisation croissante de services numériques tels que le streaming vidéo, est une preuve suffisante ! Ceci est particulièrement nécessaire pendant cette période de confinement. La croissance mentionnée précédemment est naturellement massive. Le site ReelGood.com estime que l’audience des sites de SVOD aux Etats-Unis (Netflix, Amazon Prime Video, Hulu et Disney) a augmenté de 417% la semaine du 13 avril par rapport à la première semaine de mars. Ce qui est incroyable, si l’on regarde maintenant les mêmes chiffres avant la période actuelle de confinement.

« En 2020 et dans les années à venir, la plupart des organisations se transformeront en un environnement entièrement basé sur le cloud, où tous les travailleurs seront en mesure d’accéder à n’importe quelle application ou service, de n’importe où et à tout moment. » – a déclaré Werner Vogels, directeur technique d’Amazon, lors du sommet AWS Online.

Le cloud a tenu sa promesse d’évolutivité.

C’est un enjeu crucial pour répondre à la demande croissante d’accès aux services digitaux hébergés. Grâce aux capacités de machine learning, AWS peut prédire le trafic futur. Cela lui permet d’adapter sa capacité à la demande réelle. Les utilisateurs sont immédiatement redirigés vers les ressources dont l’hébergement est le plus proche. AWS Auto Scaling surveille les applications des utilisateurs et ajuste automatiquement la capacité pour que les performances restent stables et prévisibles. Tout cela au coût le plus bas possible pour l’utilisateur.

Werner Vogels insiste sur un point essentiel : lors de la création de logiciels pour le cloud, l’architecture doit être solide dès le départ. Si les développeurs négligent les principes de base, ils reviendront les hanter plus tard. Toute solution est vouée à l’échec lorsque les principes de solidité, de sécurité, d’accès aux données et d’évolutivité ne sont pas anticipés et traités correctement lors de sa conception initiale. Le cloud fournit des outils inégalés pour relever ces défis et s’améliorer.

La transformation digitale des entreprises sera basée sur le cloud

Le deuxième discours principal très attendu du sommet en ligne AWS a été prononcé par : Andy Jassy, PDG d’Amazon Web Services. C’était l’occasion parfaite pour revenir sur les réticences qui subsistent chez certaines entreprises à abandonner leurs anciennes infrastructures propriétaires.

« Nous voyons encore un segment d’entreprises qui essaient de lutter contre la gravité. Elles insistent sur le fait qu’elles peuvent encore maintenir une infrastructure moins chère que celle qu’elles auraient dans le cloud …. Souvent, elles sont fières de l’infrastructure qu’elles ont construite. Le fait est que nous ne pouvons pas lutter contre la gravité : si quelque chose est vraiment bon pour les clients et les entreprises, il évoluera, que cela nous plaise ou non. » – explique Andy Jassy, PDG d’AWS.

Andy Jassy a souligné l’inertie présente dans certaines entreprises. Pour lui, la question n’est pas celle de la taille qui empêcherait les grandes entreprises d’innover aussi rapidement que les petites entreprises apparemment plus agiles. C’est la volonté des dirigeants et la culture de l’entreprise qui sont en cause.

La pandémie a mis en évidence la nécessité pour les entreprises d’accélérer leur transformation numérique, ainsi que celle de leurs processus et services. L’environnement des entreprises est de plus en plus décentralisé. Tandis que la main-d’œuvre est également de plus en plus dispersée. C’est pourquoi le cloud représente une formidable opportunité pour réussir cette transition.

Andy Jassy a précisé l’absolue nécessité de faire appel à des « constructeurs ». Et pas n’importe quel bâtisseur, mais ceux qui possèdent le savoir-faire indispensable à la réalisation de solutions d’entreprise. Notre équipe d’experts vous accompagne dans votre évolution vers le cloud. Nous veillons à ce que vous releviez les défis de la gouvernance et de la cybersécurité. Pour en savoir plus, découvrez notre service de transformation digitale.